Ville de Marle - Site Officiel
Marle est une charmante commune du grand Laonnois à 25 km au nord-est du centre de Laon.

Les chiffres

La commune de Marle compte 2411 habitants (valeur 01-01-2013).
Sa longitude est : ED 50 : 3°46'20" NTF : 1 594 grades
Sa latitude est : ED 50 : 49°44'27" NTF 55.266 grades
Sa superficie est 13,79 km2 soit 1379 ha
Son altitude minimale est de 79 m, son altitude maximale est de 140 m (106.20 au niveau de l'église)

Comme toutes les communes de France, la Ville de MARLE est administrée par un Conseil Municipal, organe délibérant, et par le Maire (assistés des adjoints), organe exécutif de la commune.

Il est élu au suffrage universel pour une durée de 6 ans. Les prochaines élections sont prévues en 2014. Le nombre de ses membres varie selon la taille de la commune : Marle compte 23 conseillers municipaux mais compte tenu de la baisse de la population, en 2014, le nombre de conseillers ne sera plus que de 19.

La commune a des compétences très larges : 

  • aménagement du territoire de la commune : autorisation d'occupation du sol, entretien de la voirie communale, achat du mobilier urbain

  • développement culturel et touristique : gestion de la bibliothèque municipale (lien), du point lecture (lien), de la salle NTIC (lien) ; construction d'un local culturel et de promotion touristique

  • développement sportif : entretien du stade de football, gestion de la piscine municipale, construction de la salle de gymnastique et des terrains de tennis, subventions aux associations

  • gérer les écoles maternelles et primaires : entretien des bâtiments scolaires, achat des fournitures scolaires et du mobilier, aide au financement des sorties et voyages scolaires, employeur du personnel des écoles (hormis les enseignants)

  • aide apportée à certains habitants : pour les personnes démunies, action sociale par le CCAS (lien) ; élaboration des dossiers d'aide sociale (aide ménagère, placement en maison de retraite)

  • gestion de l'état civil

  • assurer la sécurité et la tranquillité des habitants : par la prise d'arrêtés municipaux pour réglementer notamment la circulation routière

Ces compétences se répartissent entre le conseil municipal et le maire.